bt_bb_section_bottom_section_coverage_image

DOCTORAT EN ENTREPRISE

POLLINISATEURS & APPROCHES MOLECULAIRES

E-biom se positionne comme un nouvel acteur œuvrant activement à la conservation de la biodiversité et la protection de l’environnement. Depuis 2019, cette start-up a pour objectif de rassembler une équipe pluridisciplinaire, des solutions technologiques et une expertise scientifique afin d’accompagner les acteurs publics et privés à systématiser la prise en compte de la biodiversité dans tous leurs projets.

Le projet « BEE-SAFE » (Bases for Edna Exploitation to Study Apidae Foraging habits and their Environmental pathogens) a pour objectif de contribuer à la lutte contre le déclin des pollinisateurs en analysant la compétition pour les ressources entre abeilles sauvages et domestiques et l’impact des agents pathogènes.

D’une durée de 4 ans, le projet débutera au plus tard le 31 juillet 2022.

Résumé non confidentiel du projet :

La crise de la biodiversité représente une des principales préoccupations environnementales et est directement liée à la pression des activités humaines (e.g. fragmentation des habitats naturels, surexploitation des ressources, pollution, transport d’espèces exotiques envahissantes, réchauffement climatique). De ce fait, l’Union Européenne a adopté en mai 2020 des objectifs contraignants visant à enrayer la perte de biodiversité et la dégradation des services écosystémiques à l’horizon 2030. Ce cadre encourage la mise en place de mesures pour réduire l’impact des activités humaines sur l’environnement et la biodiversité, mais peu de méthodes sont actuellement disponibles pour évaluer et objectiver l’impact réel des actions entreprises.

Une attention toute particulière à la lutte contre le déclin des pollinisateurs est préconisée. Outre l’abeille domestique (Apis mellifera), plus de 350 espèces d’abeilles sauvages sont décrites en Wallonie. L’abeille domestique visitant préférentiellement les zones aux ressources abondantes (cultures), le rôle des abeilles sauvages est essentiel afin d’assurer une pollinisation efficace de l’ensemble de la flore (espèces protégées). Malheureusement, la dynamique de pollinisation des espèces sauvages reste méconnue, tant l’abeille domestique a monopolisé l’attention des chercheurs jusqu’à présent.

Face à l’urgence de la crise environnementale et à l’importance de réagir au déclin des pollinisateurs, la méthode de l’ADN environnemental émerge comme une solution prometteuse. A travers ce projet, e-biom a pour objectif de définir l’intérêt et d’acquérir les connaissances nécessaires à l’application de la méthode de l’ADN environnemental dans le cadre de la lutte contre le déclin des pollinisateurs. La méthode a, en effet, un énorme potentiel pour étudier deux aspects primordiaux de ce déclin que sont la compétition pour les ressources entre abeilles sauvages et domestiques et l’impact des agents pathogènes.


P
ROFIL

  • Vous disposez d’un diplôme de Master en biologie moléculaire et cellulaire avec un intérêt marqué pour l’écologie et la biodiversité, d’un Master en biologie des organismes et écologie avec une expérience en écologie moléculaire ou d’un titre et d’une expérience équivalent.
  • Vous disposez d’une bonne compréhension des enjeux liés au déclin de la biodiversité.
  • Vous démontrez une expérience pratique des techniques de biologie moléculaire (e.g. extraction ADN, PCR, séquençage Sanger et Illumina), ainsi que des bonnes pratiques du travail en laboratoire.
  • Vous avez un attrait à la fois pour les prélèvements de terrain, les analyses de laboratoire et le traitement bio-informatique.
  • Vous êtes passionné(e), à même de collaborer au sein d’une équipe pluridisciplinaire et orienté(e) solutions.
  • Vous êtes dynamique, autonome, rigoureux(se), pro-actif(ve) et stimuler par l’esprit de start-up.
  • Vous maitrisez le français et avez une bonne connaissance de l’anglais.
  • Vous êtes en possession d’un permis de conduire.

    OFFRE

    • Un projet qui a du sens dans un environnement stimulant et participatif, au sein d’une start-up à impact positif.
    • Opportunité de formation variée dans un secteur en évolution.
    • Un contrat temps plein à durée déterminée (CDD de 4 ans), avec possibilité d’engagement.
    • Des bureaux sympa situés au cœur de Namur, à 100 mètres de la gare.


    INTÉRESSÉ
    (E) ?

    Envoyez votre CV accompagné d’une lettre de motivation l’attention du fondateur de E-BIOM,

    Jonathan Marescaux j.marescaux@e-biom.com, et à recruitment@pahrtners.be

    Votre candidature sera traitée en toute confidentialité.